Actuellement, 205 LMMA ont été mises en place depuis 1998 à Madagascar, et celles ci sont soutenues par 23 ONG partenaires.

Celles-ci sont réparties en quatre régions définies par le réseau: Nord-Ouest, Nord-Est, Moyen-Ouest et Sud.

*Actuellement, pour des raisons administratives, 99 LMMA sont présentées ci dessous.

LOCALISATION DES LMMA A MADAGASCAR

LES  OUTILS DE GOUVERNANCE DES LMMA A MADAGASCAR

une LMMA peut avoir une, deux ou les trois outils de gouvernance

Dina

Règle de conduite sociale, établie par et pour la communauté

Transfert de gestion (TG)

Transfert de la gestion des ressources naturelles (marine et côtière) par l’Etat aux communautés.

Aire Marine Protégée (AMP)

Zone marine et/ou côtière destinée à être partiellement ou entièrement conservée.

RÈGLES COMMUNÉMENT DÉFINIES AU SEIN DES LMMA

“Interdiction d’utiliser des filets à petite maille”

“Ne pas piétiner les coraux, et non retournement des coraux”

“Interdiction de la chasse aux tortues marines et mammifères marins”

“Respecter la distance d’approche des baleines”

“Interdiction de rejets hydrocarbure”

“Fermeture de la zone de conservation des langoustes pendant 8 mois chaque année”

LES TYPES D’ACTIVITÉS ALTERNATIVES, GÉNÉRATRICES DE REVENUS

(Le pourcentage correspond au pourcentage de LMMA qui effectue ce type d’activité alternative)

AQUACULTURE 20%

  • Algoculture
  • Holothuriculture

CULTURE, ÉLEVAGE ET APICULTURE 18%

  • Culture maraîchère
  • Apiculture
  • Aviculture

AUTRES 5%

  • Vente de l’eau à partir de la désalinisation

TOURISME 10%

  • Écotourisme

ARTISANAT, COUPE ET COUTURE 9%

  • Confection de pirogues

Termes et conditions:

Tout utilisateur des informations dans cette base de données, outre que les promoteurs du site, devront citer comme source: MIHARI. (2017). Base de données sur les LMMA à Madagascar. https://mihari.org/database/.