You are currently viewing MIHARI RECRUTE UN OU/ GROUPE DE CONSULTANTS SPECIALISTES EN SUIVI COMMUNAUTAIRE EN VUE DE L’OPERATIONNALISATION D’UN CADRE DE SUIVI DES PERFORMANCES DES LMMA A MADAGASCAR

MIHARI RECRUTE UN OU/ GROUPE DE CONSULTANTS SPECIALISTES EN SUIVI COMMUNAUTAIRE EN VUE DE L’OPERATIONNALISATION D’UN CADRE DE SUIVI DES PERFORMANCES DES LMMA A MADAGASCAR

Prestation basée à : L’un des chefs-lieux de Régions des zones d’intervention de MIHARI  avec des déplacements dans les zones d’intervention

Type de contrat : Contrat de consultante 

Date de clôture de candidature : 8 Octobre 2021

Prise de poste :  Début Novembre 2021

Durée du contrat :  2 mois 

Contexte 

Le Réseau MIHARI (Mitantana Harena an-dRanomasina avy eny Ifotony) a été créé en 2012 afin de répondre au problème d’isolement de ces communautés gestionnaires de LMMA. Le réseau regroupe actuellement plus de 200 communautés gestionnaires de LMMA et 25 ONG partenaires. Cependant, les outils participatifs et standards permettant de mesurer l’efficacité de la gestion de ces communautés LMMA n’existent pas encore à Madagascar. Par ailleurs, la gestion adaptative des ressources naturelles requiert l’existence d’un système de suivi et évaluation des LMMA. La mise en place des indicateurs de performance contribue en effet à l’évaluation de l’efficacité de la gestion des aires marines gérées par les communautés gestionnaires de LMMA. Les Aires Marines Gérées Localement (AMGL), plus connues sous l’acronyme anglais LMMA ou Locally Managed Marine Areas, ont commencé à prendre de l’ampleur à Madagascar en 2004. Une LMMA est définie comme « une zone principalement marine et/ou côtière qui est gérée au niveau local par des communautés côtières, des propriétaires fonciers et/ou des représentants locaux du gouvernement qui résident ou sont basés dans la zone en question ». Aujourd’hui, il est estimé que plus de 17.000 km2 de côtes de Madagascar sont sous gestion locale à travers les LMMA.

En mars 2017, un atelier sur le suivi pour la gestion adaptative des LMMA à Madagascar a été organisé regroupant les différentes parties prenantes qui a pour but d’identifier les indicateurs de suivi de la performance des LMMA . Décembre 2019, un deuxième atelier sur la mise en place d’un système de suivi de la performance des LMMA à Madagascar a été effectué. Ces deux ateliers ont été organisés par le réseau MIHARI en collaboration avec WCS, et avec la participation de tous les acteurs clés en gestion communautaire des aires marines et côtières, à savoir, les communautés, ONG, autorités et institution de recherche. A l’issue de ces deux ateliers, un manuel de suivi de la performance des LMMA à Madagascar a été élaboré.

A ce stade, la prochaine étape consiste à la mise en application dudit manuel à travers le renforcement de capacités des communautés LMMA en suivi communautaire. Durant le processus d’élaboration du manuel, un site pilote destiné à tester le contenu du manuel a été déjà sélectionné et localisé dans les subdivisions régionales Sud et Nord-Ouest (Régions Atsimo, Atsimo Andrefana, Androy, SOFIA, Boeny, DIANA). Des séances de formation des représentants des communautés gestionnaires de LMMA seront donc prévues dans les deux zones sélectionnées dans un premier temps, une fois le concept bien structuré.  Ces séances de formation seront dupliquées par la suite dans les autres zones d’intervention du réseau MIHARI. Par ailleurs, les supports de formation élaborés serviront comme outil d’accompagnement et outil de renforcement de capacités des communautés.

Un manuel de suivi de la performance existe actuellement. Cependant, le format et contenus dudit manuel sont pour le moment destinés aux techniciens œuvrant dans le domaine de la gestion communautaire des aires marines et côtières. De ce fait, il est nécessaire d’élaborer un autre format adapté aux communautés côtières pour faciliter leur appropriation de la notion du suivi communautaire et des données à collecter. Le contenu du nouveau format est basé sur les indicateurs mentionnés dans le manuel de suivi de la performance des LMMA à Madagascar. Ce nouveau format servira également d’outils de support de formation pour les communautés côtières.

Ainsi, dans le cadre de la poursuite des activités menées dans la mise en place d’un système de suivi de la performance des LMMA à Madagascar, un consultant ou groupe de consultants sera recruté pour mener l’adaptation du manuel de suivi des performances des LMMA ainsi que les formations en suivi communautaire au niveau des communautés gestionnaires de LMMA.

Objectifs 

La prestation vise à ce que les leaders LMMA dans les zones pilotes aient les compétences et capacité à mener des activités de suivi communautaire pour pouvoir mener des activités d’auto-évaluation de la performance des LMMA à Madagascar.

Pour ce faire, la prestation va être effectuée en deux étapes :

Etape 1 : Adapter le manuel de suivi de la performance des LMMA comme support de formation et d’outils de suivi à l’attention des communautés gestionnaires LMMA.

Etape 2 : Réaliser la formation théorique et pratique des groupes cibles selon les supports et outils développés précédemment. Cette formation sera basée sur les différentes orientations prédéfinies dans le manuel avec la participation active des bénéficiaires cibles, telles que :

    • Suivi participatif de l’amélioration du bien-être ;
    • Suivi participatif de la gestion et de la production de la pêche ;
    • Suivi participatif de la bio-écologie ;
    • Suivi participatif de la bonne gouvernance

Candidature

Le dossier de candidature composé d’une offre technique et financière est à envoyer sous forme de fichier électronique à l’adresse [email protected] en copie à [email protected], et [email protected] avant le 13 Octobre 2021 à 17 h. Tout dossier incomplet ou arrivé en retard ne sera pas considéré. Seuls les candidats sélectionnés seront contactés pour les entretiens.

Les consultants intéressés sont invités à se référer au manuel d’évaluation mentionné ci-dessus, et le consulter à l’adresse mail ci-après de [email protected].

TÉLÉCHARGEZ LE TDR EN VERSION PDF