Contexte

Les Aires Marines Gérées Localement (AMGL), plus connues sous l’acronyme anglais LMMA ou Locally Managed Marine Areas, ont commencé à prendre de l’ampleur à Madagascar en 2004. Une LMMA est définie comme « une zone principalement marine et/ou côtière qui est gérée au niveau local par des communautés côtières, des propriétaires fonciers et/ou des représentants locaux du gouvernement qui résident ou sont basés dans la zone en question ». Aujourd’hui, il est estimé que plus de 17.000 km2 de côtes de Madagascar sont sous gestion locale à travers les LMMA.

En mars 2017, un atelier sur le suivi pour la gestion adaptative des LMMA à Madagascar regroupant les différentes parties prenantes fut organisé par le réseau MIHARI en collaboration avec WCS. Une quarantaine d’indicateurs ont été identifiés et classés en cinq grands thématiques : bien-être, production halieutique, gestion de la pêche, suivi écologique/biologique et gouvernance. La plus importante pour les communautés est l’amélioration de leur bien-être.

Afin de poursuivre les discussions entamées lors de cet atelier, le réseau MIHARI organise un deuxième atelier le 5 et 6 décembre 2019 à Antananarivo, en collaboration avec WCS.

L’objectif de cet atelier est de mettre en place un système de suivi de la performance des LMMA, en tenant compte des expériences des différentes parties prenantes (les communautés locales, les promoteurs, l’administration, les institutions de recherche, etc.). A l’issue de cet atelier, un manuel de suivi de la performance des LMMA à Madagascar sera élaboré. Ce manuel servira de référence pour les gestionnaires de LMMA et permettra d’améliorer la gestion communautaire des ressources côtières et marines.

Ainsi, MIHARI en collaboration avec WCS recherche un consultant individuel ou équipe de consultants pour élaborer ce manuel.

1.MIHARI en collaboration avec WCS invite les consultants intéressés à soumettre leurs dossiers de manifestation d’intérêt qui doit inclure les pièces suivantes :
•Une lettre de manifestation d’intérêt;
•CV avec références et détails de prestations similaires.

2.Les Termes de Référence pour les prestations demandées sont disponibles ICI peuvent être demandés à l’adresse mail suivante : [email protected] et copie à [email protected]

3.Seuls les candidats présélectionnés seront contactés.

4.Un consultant individuel ou équipe de consultants sera sélectionné conformément aux procédures de WCS.

5.Les manifestations d’intérêt composés du ou des CVs et d’une lettre de manifestation d’intérêt avec e coût de la prestation sont à envoyer sous forme de fichiers électroniques à l’adresse [email protected] avec cc [email protected] avant le 25 novembre 2019 à 08 h ou à l’adresse :

WILDLIFE CONSERVATION SOCIETY, Villa Ifanomezantsoa, face II A 78 D
Soavimbahoaka – Antananarivo 101 Tél 22 597 89

6.Tout dossier incomplet ou arrivé en retard ne sera pas considéré. Seuls les candidats sélectionnés seront contactés pour les entretiens.


Télécharger le TDR des prestations demandées